Loud & Proud festival 2017


6 Jul 2017 19:00
→ 9 Jul 2017 20:00
Loud & Proud Festival
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin - Paris
Show map




LOUD and PROUD festival, deuxième édition

LOUD & PROUD, festival des musiques et cultures queer, cherche à questionner la représentation et la visibilité des minorités sexuelles dans la culture et entend redonner la priorité aux corps et aux identités queer, en programmant, sur quatre jours, des concerts, des ateliers mais aussi des performances, des rencontres et des projections.

Pour cette deuxième édition, il s’agira, plus que jamais, de mettre
en lumière des artistes dont le travail, parfois très radical, interroge
les normes sociales et sexuelles, dénonce les rapports de domination qui sont à l’oeuvre dans la société et permet d’imaginer un futur meilleur. Un festival placé, donc, cette année sous le signe de la découverte, de l’hybridation et de la radicalité artistique mais aussi de l’espoir, du fun et du plaisir d’être ensemble .

*** PROGRAMMATION CONCERTS // SOIREES :
>> jeudi 6 juillet. 19h30 - 1h30
- Easter (live)
- Smerz (live)
- Yves Tumor (live)
- Moor Mother (live)
- Mykki Blanco (live)
- Rebeka Warrior - Sexy Sushi (dj set)

tickets >> bit.ly/LandP6


>> vendredi 7 juillet. 19h30 - 1h30
- Grand ball voguing : AWARDS BALL : THE QUEER ICONS

Depuis quelques années, la culture ball a envahi la scène parisienne, qui, avec ses dix sept « houses », est l’une des plus actives au monde. C’est pour célébrer cette culture et sa richesse
que seront décernés, ce soir-là, aux meilleurs vogueurs internationaux, les « Ball Awards ». Cette cérémonie sera suivie d’un grand ball public rendant hommage aux icônes de la
culture queer.
Pour cette occasion, Jean Paul Gaultier, icone parmi les Icones sera membre du jury !

event facebook du ball pour voir les catégories ici >> https://www.facebook.com/events/299202670515064

tickets >> bit.ly/LandP7


>> samedi 8 juillet. 19H30 - 5h50
- Ménage à Trois (live)
- Deena Abdelwahed (dj set)
- Tami T (live)
- Big Dipper (live)
- Kiddy Smile (live)
- Jennifer Cardini (dj set)
- Honey Soundsystem (dj set)
- Venus Xgg (dj set)

tickets >> bit.ly/LandP8

>> dimanche 9 juillet. 15h 20h. (gratuit)
- VENUS X & friends - Parvis de la Gaîté Lyrique.


*** PROJECTIONS


>> Vendredi 7 juillet - 19h00 - "ARIA"
Avant-première du film 'Aria' d’Emily Jouvet en présence de la réalisatrice

>> Samedi 8 juillet - 14h15 « WHAT’S YOUR FLAVOR ? »
Une sélection de courts métrages queer programmés par S. Gérard, V. Gleyze, V. Gresard et L. Rebouillon du Collectif Jeune Cinéma.

>> Samedi 8 juillet - 16h30 "DONNA HARAWAY : STORYTELLING FOR EARTHLY SURVIVAL"
de Fabrizzio Terranova.
Un portrait drôle et attachant de Donna Haraway, éminente philosophe, écrivaine, primatologue et féministe, auteure du célèbre Manifeste Cyborg.
Présentation et modération : Silvia Casalino.

>> Dimanche 9 juillet - 14h15 "A LITANY FOR SURVIVAL : THE LIFE AND WORK OF AUDRE LORDE "
Un portrait riche et émouvant de la poétesse, amante, guerrière et mère Audre Lorde décédée en 1992. Une visionnaire surdouée, farouche et passionnée dont l’œuvre, trop peu connue en France, reflète les engagements, entre justice, égalité, amour et colère, nature, droits civils et lesbiens, politiques sexuelles et familiales.


>> Dimanche 9 juillet - 15h45 -LIBERTÉ FOLLE : DEUX FILMS D’ALEXIS LANGLOIS (en présence du réalisateur)
- "fanfreluches et idées noires"
- "a ton age le chagrin c'est vite passé"

>> Dimanche 9 juillet - 18h - "JUBILEE" (Derek Jarman, 1977)
Une satire dystopique réalisée par le plus terroriste des réalisateurs gays, avec une poignée d’inconnus au cœur de l’été 1977. Un film qui capture, avec une grande liberté, l’essence du nihilisme punk. Pour se rafraîchir agréablement la mémoire. En association avec le cycle de programmation « Le Tour du jour ».



***ATELIERS


>> SAMEDI - 15h-18h - ATELIER DE SÉRIGRAPHIES FÉMINISTES
Avec le collectif LA RAGE
Venez découvrir une technique d’impression artisanale et manuelle : la sérigraphie sur papier avec le collectif La Rage qui vous propose de créer une affiche féministe, queer et powerful. Bref, une après-midi passée à apprendre quelque chose, créer ensemble, échanger autour de la question de l’engagement
féministe, avoir du fun et rentrer chez soi avec un beau visuel. Elle est pas belle la vie ?
En accès libre, dans la limite des places disponibles

>> SAMEDI - 15h30-18h30 « QU’À CELA NE TIENNE ! »
Atelier d’écriture et de dessin Animé par Alice Carabédian et Claire Finch
Puisque les images dont on nous abreuve sont très largement dystopiques, avec ce sentiment d’urgence et d’avenir sombre qui
semble s’annoncer, il nous revient d’investir ensemble la puissante et efficace arme que représente l’utopie. Qu’à cela ne tienne, nous
allons réfléchir à ce que peut vraiment la pensée utopique.
Qu’à cela ne tienne, nous allons créer nos propres discours, réinventer nos propres histoires, dessiner des lendemains qui chantent. Qu’à cela ne tienne, nous allons expérimenter les possibles et prendre le contre-pied des pensées de l’ordre établi.
Qu’à cela ne tienne, par nos pratiques, nos vies, nos identités, nos désirs, nous allons créer de l’utopie.
Après avoir assisté à la conférence, le public pourra se mettre à l’oeuvre, à travers textes et dessins, pour inventer une utopie qui lui ressemble. Une utopie émancipatrice, féministe, queer, joyeuse, et politiquement revigorante.
Gratuit sur inscription (pseudo ou propre nom) : publics@gaite-lyrique.net
Atelier précédé par la conférence Qu’à cela ne tienne ! à 14h30.


>> DIMANCHE - 15h30-18h30 HACKERSPACE QUEER ET FÉMINISTE Avec le collectif Le RESET
Un super atelier hack divisé en trois pôles :
- Cryptoparty: Tu veux lutter contre le cyber harcèlement et te protéger en ligne des homophobes et des trolls d’extrême droite ?
Viens apprendre à chiffrer ta vie numérique avec le Reset. Pas de niveau requis, il suffit d’apporter son ordi, sa tablette ou son téléphone. Gratuit sur inscription (pseudo ou propre nom) :
publics@gaite-lyrique.net / 15 personnes maximum
- Jeux vidéo queer: Viens découvrir et jouer à des jeux vidéo queer sélectionnés par La Gaîté ou fabriqués par le RESET en mode DIY. Il suffit d’apporter son ordi, on te montrera des jeux et des outils. Gratuit sur inscription (pseudo ou propre nom)
: publics@gaite-lyrique.net / 15 personnes maximum
- Impression 3D de clitoris : Pour apprendre à se servir d’une imprimante 3D et fabriquer des super clitos en plastique coloré !
En accès libre, dans la limite des places disponibles 16h & 17h

>> DIMANCHE - 16h & 17h - PAILLETTES ET CONTES DE FEES
Par le collectif les Paillettes. (d’après une idée originale de Michelle Tea)
Trois gentilles drag queens lisent des contes aux enfants. Un moment plein de fantaisie et de poésie pour les enfants de plus de 5 ans, leurs parents et les ami(e)s de leurs parents !
En accès libre, dans la limite des places disponibles



***CONFÉRENCES ET RENCONTRES - Plateau média


>> Jeudi 18h30 - Rencontre avec Moor mother
Un échange mené par la journaliste Christelle Oyiri (Noisey, Complex UK, Guardian). Rencontre avec la musicienne et activiste
Moor Mother (programmée dans les concerts du même soir). Une conversation avec l’artiste autour de sa création, de son nouvel album Fetish Bones, de la musique et de la visibilité des musiciens marginalisés, du racisme, de l’histoire, de la tradition afroféministe
dont elle se revendique et de ses engagements politiques divers, notamment en faveur du logement social à Philadelphie.

>> vendredi - 18h30 - rencontre avec Elisabeth Lebovici
Un échange mené par le journaliste Florian Bardou (Libération)
Rencontre avec l’historienne, critique d’art et journaliste Elisabeth Lebovici pour son ouvrage Ce que le sida m’a fait, Art et activisme à la fin du XXe siècle (coéd. La Maison Rouge & JRP I Ringier).
Restituer la parole des ami-e-s de lutte, articuler les « je » et « nous » d’alors et d’aujourd’hui, faire retour sur des faits et affects peu connus du public français, analyser l’« épidémie de la représentation » consécutif à l’apparition du sida : telle est l’entreprise de cet ouvrage, conçu par Elisabeth Lebovici comme un véritable « discours de la méthode » où, toujours, le personnel
est politique, le public et le privé s’intriquent.


>> Samedi - 14h30 « QU’À CELA NE TIENNE !» EXPLORATIONS ET EXPÉRIMENTATIONS UTOPIQUES avec Alice Carabédian.
Qu’est-ce que peut l’utopie ? Qu’est-ce que signifie aujourd’hui être utopiste ? L’utopie produit un certain type de regard sur le monde : elle ouvre les perspectives et nous invite à penser bien au-delà de nos catégories et normes habituelles. À la fois critique et créative, l’utopie est politiquement subversive. Elle est récit, discours, concept, mouvement. Penser l’utopie est une expérience très concrète de la résistance et une mise en pratique des pensées féministes et queers.


>> Samedi - 15h30 LES IMAGES POUR LE DIRE (ou No One Leaves Delilah)
Performance. (au foyer historique )
Une conversation, dans un salon de thé fleuri, entre le poète et réalisateur Tarek Lakhrissi et l’activiste sorcière Lalla K. Régnier.
Une réactivation de la performance « No One Leaves Delilah ; a (W)rap on Race » réalisée par Vaginal Davis et José Esteban Munoz, il y a quelques années à NYU. Il s’agira, selon le même dispositif, de rendre publique une conversation entre deux amis
de longue date. Cette conversation - s’appuyant sur le film de Tarek Lakhrissi Diaspora/Situations, diffusé en continu dans le foyer historique - il traversera les thèmes de l’identité-relation,
de la déracisation, des racines et des désaffiliations.


>> samedi - 15h45 - "MADE BY TRANS VS MADE BY OTHERS: réflexions situées sur les représentations des trans dans les séries et le cinéma "
avec Karine Espineira et Maud Yeuse-Thomas
Depuis 2014, sacrée « année des trans dans les médias », les analyses des représentations des trans se multiplient aussi bien dans les milieux universitaires que non-universitaires. La plupart de ces écrits semblent saisir un instant T et oublier que cette représentation a une histoire loin d’être linéaire et qui ne peut être contenue dans un débat pour ou contre. Avec l’idée d’expériences de vies situées, nous proposons de porter un autre regard sur ces représentations. En dépassant la question du trans face (réf. au black face), sans l’éluder pour autant, nous posons aussi la question de la familiarité et de la proximité d’un certain nombre de créations et de représentations envers/avec les personnes et mouvements trans. En d’autres termes : entre Nomi (Sense 8) et Louise (Louis(e)), il y a-t-il vraiment une comparaison [sérieuse] possible ?

>> samedi 17h00 - TRANSMETTRE NOS HISTOIRES, ENJEU POLITIQUE ? (une table ronde sur les archives LGBTQI)
avec Renaud Chantraine, Marine Gilis et E-J Scott.
Modération : Sarah Mokrani.

>> Samedi - 18h30 « DECOLONISER LE DANCEFLOOR"
Conférence dansée proposée par Ari de B, Eva Bouillon et Majda Cheikh
Une conférence dansante interactive qui réinvestit de sens communautaire plusieurs décennies de danse, du break au twerk en passant par la house et le voguing. Parce que danser, c'est politique. Et toi, pourquoi tu danses ?


>> dimanche 15h30 - Rencontre avec Todd Shepard autour du livre Mâle décolonisation (éd. Payot & Rivages)
Un échange mené par le journaliste Mathieu Magnaudeix (Médiapart). Rencontre avec l’historien américain Todd Shepard autour de son livre Mâle décolonisation. L’« homme arabe » et la France, de l’indépendance algérienne à la révolution iranienne. Un ouvrage qui questionne les rapports entre homophobie et racisme, combats LGBT et luttes immigrées, et analyse les liens entre racisme « anti-arabe », guerre d’Algérie et histoire de la sexualité.


*** EXPOSITIONS
- VOLUMES #3. Petit salon des revues queers et indépendantes

See more gay events in Paris.