Regards croisés entre deux auteures


samedi 23 novembre 19:30
→ 21:30
Centre LGBT Paris-ÎdF
Centre LGBT Paris-ÎdF
63 rue Beaubourg - Paris
Voir sur une carte




RENCONTRE LITTÉRAIRE
Samedi 23 novembre 2019
A 19h30
Au Centre LGBTQI+ IDF
Entrée libre

A l’occasion de la sortie de leur dernier roman, le Centre LGBTQI+ IDF invite Jocelyne de Pass et Ann Marie Teinturier pour un regard croisé sur leur roman respectif.

Cette rencontre sera suivie d'un échange avec le public et vous aurez la possibilité d’acheter et de faire dédicacer sur place leurs livres !

N’hésitez pas et venez vivre avec nous cette rencontre singulière entre ces deux auteures.

Vous êtes tou.te.s les bienvenu.e.s ! Nous vous proposerons de quoi grignoter et de quoi boire pour rendre ce moment encore plus convivial.

Quelques mots sur les auteures :

- Jocelyne de Pass a été la collaboratrice du commandant Cousteau pendant vingt ans. Elle a publié la biographie de la Calypso intitulée Moi Calypso, et Simone Cousteau, l'Âme de la Calypso... Avec l'Amant(e), elle signe son premier roman. Le pari risqué d'un auteur qui, sur un mode poétique, nous entraîne dans son rêve ou sa réalité.

L’Amant(e)
C’est l’histoire d’une femme tout à fait sage, mais à l’esprit et à la plume romanesques, que ses réflexions sur la « différence » ont conduite secrètement à une grande liberté de penser. Elle découvre avec bonheur qu’une femme « comme elle » peut en aimer une autre sans se sentir anéantie par la culpabilité ou la honte. C’est ainsi que s'écrit, quasiment au fil de la plume, l’histoire d’un amour fou, tendre, violent, passionné, contradictoire, entre deux femmes que tout oppose.

- Après des études de cinéma, de suédois, d’anglais et de littérature comparée, Ann Marie Teinturier s’installe en Suède, où pendant 15 ans, elle travaille dans l’enseignement supérieur, la traduction et la musique. Auteure, compositrice et chanteuse, elle vit actuellement au Mans. Découvrez son roman L’actif circulaire : inventaire amoureux.

L’actif circulant
Pauline et Jeanne se sont rencontrées dans une école de cinéma d’Angers et se sont aimées pendant un an. La rupture tourne mal ; les cadeaux offerts, les objets prêtés, les affaires échangées deviennent l’enjeu d’une lutte. Quand une séparation donne lieu à un règlement de compte(s), un bilan est dressé… mais il n’est peut-être pas si négatif. Une histoire de rupture est, avant tout, une histoire d’amour.