Vernissage Monsieur Gac


vendredi 18 janvier 19:00
→ samedi 19 janvier 02:00
M'sieurs Dames
30 avenue Parmentier - Paris
Voir sur une carte




La saison artistique 2019 débutera au M'sieurs Dames avec les photographies de Monsieur Gac que nous sommes heureux d'accueillir entre nos murs rose et bleu. Son univers de poésie mélancolique se décline dans des corps et des visages qui bousculent les codes et les genres.
Soyez parmi les premier-e-s à le découvrir à l'occasion du vernissage qui se déroulera le vendredi 18 janvier à partir de 19h.

Et pour évoquer l'artiste, les mots très justes de Yohann Lavéant comme un si joli portrait :

"Monsieur Gac a survécu.
La norme gagnait du terrain, lissait les mélancoliques et plastifiait les corps, mais Monsieur Gac a survécu.

Pour donner du bleu dans le gris, il s’est débattu, il a dansé, il a défini l’espace à coup de butō et de Bausch. Son monde s’articule désormais dans un cadre de fleurs tatouées. Ce monde est sécurisé, la folie qui s’en dégage est apaisante. Monsieur Gac met en scène, de lui à d’autres. Il maquille, il pose, il se multiplie. Son appareil a le pouvoir de nous montrer ce qu’il perçoit depuis ses lunettes.

Il est né dans les années 20, ou 50, peu importe. Il voyage aussi. De ces voyages il ne garde que le meilleur, et surtout, il s’interdit de séparer ses souvenirs. Chaque destination apportera à la précédente ses couleurs et ses idées, en attendant d’être complétée par la suivante.

Était-ce la mer japonaise ou le béton scandinave ? Puis-je ne porter qu’un chapeau et un cardigan ? Otto Dix m’aurait-il peint en couleurs ou en noir et blanc ? Sa sensibilité ne trouve pas toujours de réponse, mais l’expression de ses émotions est nette. Un mouvement de Pina Bausch, un portrait d'Erwin Olaf.... et l'émotion naît.

Curieux et généreux, il ramasse et distribue. Ce qu’il a cueilli par curiosité nous est offert. Sa collection n’est pas privée, et il pourrait vous y ajouter..."